Historique

L’insuffisance rénale chronique a longtemps été considérée comme une maladie dont la progression était inéluctable, en partie indépendante de la maladie rénale initiale, se traduisant par une diminution progressive de la fonction rénale nécessitant à terme de suppléer à la défaillance des reins par la dialyse et la transplantation (insuffisance rénale dite « terminale » : IRT).

Depuis les années 90, d’importants progrès ont été réalisés dans la compréhension des mécanismes de progression et les traitements de la maladie rénale chronique (MRC). En particulier il est devenu évident que la précocité de l’intervention sur les facteurs de risque représentés notamment par l’hypertension artérielle, la protéinurie, et une alimentation trop riche en protéines, était essentielle à la préservation de la fonction rénale résiduelle, et au ralentissement de la progression vers l’IRT. Ces interventions se sont également avérées bénéfiques à la prévention des complications les plus fréquentes associées à la MRC : cardiovasculaires et osseuses, notamment.

Il est ainsi apparu qu’une prise en charge optimale des patients atteints de MRC, devait s’appuyer sur l’action coordonnée de différents professionnels de santé : entre néphrologues et médecins généralistes, et aussi diététicien(ne)s pour les conseils alimentaires, biologistes pour le suivi en laboratoire, pharmaciens pour la délivrance et le suivi des traitements, autres spécialistes selon les problèmes de santé rencontrés (notamment cardiologues et diabétologues), et infirmier(e)s pour les soins et l’éducation thérapeutique.

C’est dans ce but que le réseau TIRCEL a été créé, dès 2002, par un petit groupe de professionnels, hospitaliers et libéraux, représentant les différentes compétences concernées par la MRC, dans le but de favoriser la prise en charge précoce des patients, de mettre à la disposition des professionnels de santé les outils leur permettant de coordonner leurs actions, de promouvoir l’information des patients, et la formation continue des professionnels dans le domaine de la maladie rénale chronique.

 

Objectifs 

Ralentir la progression de l’IRC

Prévenir et traiter les complications propres à l’IRC

Optimiser le suivi des patients par une coordination des différents acteurs

Orienter les patients vers les meilleurs traitements possibles (transplantation, hémodialyse, dialyse péritonéale.

 

Connexion

L'agenda Tircel

Octobre   2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31